♪ Kali Uchis – After The Storm ft. Tyler The Creator

Après 5 mois sans avoir sorti de chanson, Kali Uchis est de retour avec « After The Storm ». En featuring avec Tyler The Creator et Bootsy Collins, cette nouvelle perle est à écouter absolument…

Mardi 9 janvier, une nouvelle publication de Kali Uchis fait son apparition sur mon feed Instagram : un selfie, rien de plus. Je lis la description : « NEW SONG THIS WEEK🐚🎁 » et sans plus attendre, je like. Cela faisait 5 mois qu’elle n’avait rien posté de nouveau depuis « Nuestra Planeta », son dernier single et cela faisait aussi 5 mois que son concert à Paris avait été annulé. Je ne m’en suis toujours pas remise soit dit en passant.

Kali sort son premier EP Drunken Babble en 2012, à l’âge de 18 ans. Comme Jorja Smith, elle rentre dans l’univers de la musique assez tôt. Avec ce premier projet, elle marque sa différence avec un univers aux influences R&B, reggae et jazzy. Trois ans après, son premier EP studio Por Vida affirme sa personnalité avec un style soul coloré. Elle se fait propulser par Tyler The Creator en apparaissant à ses côtés dans son album Cherry Bomb et plus récemment dans Flower Boy. « Tyrant », le premier single de son futur album Fool’s Paradise marque le début de son ascension. Puis abracadabra, le 12 janvier, « After The Storm » fait son apparition et m’ensorcela dès la première écoute par la même occasion.

Entre groove et délicatesse

« So if you need a hero
Just look in the mirror
No one’s gonna save you now
you better save yourself »

Kali Uchis a ce charme dans la voix, celui qui vous envoûte, celui qui vous fait tomber amoureux. Dans After The Storm, son timbre s’accorde merveilleusement bien avec la mélodie : un mélange entre jazz et sophistication, produit par BADBADNOTGOOD. Elle a déjà travaillé avec Tyler The Creator par le passé. Leur duo est magique, je l’adore. La profonde voix de Tyler permet une association parfaite avec la sensualité de celle de Kali. Comme dans le titre « Biking » de Franck Ocean, les sonorités plus calmes sont celles qui vont le mieux au rappeur.
Avec ce titre, Kali réalise un souhait qu’elle a évoqué en 2015 : travailler avec Bootsy Collins. Le célèbre bassiste funk introduit la chanson pour ensuite laisser place à la Colombienne. Elle nous chante des paroles stimulantes, pour nous rappeler qu’on est toujours mieux servi que par soi-même.

Un morceau délicieux saupoudré de funk, After The Storm est un troisième amuse-bouche bien façonné qui nous rend encore plus impatient de découvrir Fool’s Paradise.

♪ Mabel ft. Kojo Funds – Finders Keepers


Je suis plutôt du genre à facilement me déconcentrer quand je travaille. Une petite pause sur Youtube et le tour est joué. Il y a quelques jours, pendant ma « pause », mes recommandations Youtube m’ont gâté.
Elle s’appelle Mabel, elle a 20 ans et débute dans le monde de la musique. Elle a sorti son premier single en 2015 et se fait connaître peu à peu sur la toile.

Mabel McVey suit les pas de ses parents. Fille de Neneh Cherry, chanteuse des années 90 et de Cameron McVey, producteur de Massive Attack, elle a grandi avec la musique. Son premier single « Know Me Better », sorti en 2015 signe le début de sa carrière. Elle enchaîne avec « My Boy My Town » et « Thinking Of You », deux musiques toujours dans la même tonalité hip hop. Le 9 mars 2017, elle sort « Finders Keepers ».

« Put your arms all around it
Take it now that you’ve found it
It don’t need to be no deeper
It’s finders keepers »

En featuring avec Kojo Funds, Mabel affirme de plus en plus son style musicale. Une touche de R&B, et une pincée de modernité et hop, ça donne une instru posée mais qui donne quand même envie de bouger son corps : tout ce que j’aime. Ce featuring est génial: Mabel possède une voix magnifique. Un croisement entre le grave et l’aigu, un bonheur pour nos oreilles. Malheureusement, aucun signe d’un album pour le moment.
Update : le 17 août, Mabel sort enfin le clip de son single. Une ambiance boîte de nuit en slow motion qui nous fait redécouvrir la musique 5 mois après.

Nouvelle dans le milieu, Mabel McVey se forme petit à petit une communauté de fans au fur et à mesure que son talent grandit.