♪ Snoop Dogg – Sensual Seduction

Article nostalgie aujourd’hui. Il y a maintenant 8 ans jour pour jour, Snoop Dogg sortait le clip de « Sensual Seduction » sur Youtube. Bien qu’elle soit sortie en 2007, c’est sur Youtube que je l’ai découverte. Dès le premier visionnage et la première écoute de ce son, autant vous dire que ça a été le coup de foudre entre lui et moi. Ce titre a été le début de mon histoire d’amour avec Snoop Dogg.

Pas besoin, je pense, de faire une longue biographie : tout le monde connaît Snoop Dogg. Il fait ses débuts sous le pseudonyme de Snoop Doggy Dogg aux côtés de Dr. Dre et sort son premier album, DoggyStyle en 1993. Il sort son quinzième album, Neva Left, en mai dernier (qui, en passant, est génial).
Concernant « Sensual Seduction », c’est le premier single de son neuvième album Ego Trippin’ et pour moi, c’est un véritable bijou.

« So I approached the chick with the real pretty face
Nice curves although with a little bitty waist
I whispered in her ear, « Lil’ mama, what you drink? »

Quand j’ai vu ce clip pour la première fois, c’est le côté groovy et l’ambiance seventies qui m’a marqué. À  8 ans je ne connaissais pas les paroles donc je ne savais évidemment pas de quoi il parlait mais maintenant tout est clair : Snoop Dogg parle d’une femme et du plaisir qu’elle éprouve avec lui.
Accompagné de son piano vocodeur et habillé de son beau costume blanc, Snoop Dogg apparaît tel une divinité dans un nuage de fumé. Une partie chant autotunée et une partie rap, un décor de fond vert : le tout est un condensé de folie old school digne des années 70-80.
Un titre qui a contribué à ma passion pour la musique. Il a stimulé ma curiosité et m’a permis de découvrir le rap West Coast et également le genre musical dans son ensemble. Grâce à ce réel intérêt que j’ai eu pour la musique, j’ai pu découvrir de nouveaux genres tels que le hip hop, le soul ou le funk, que j’associe à un artiste que j’apprécie énormément à savoir le Roi de la Funk, Prince. Je l’ai compris bien plus tard, mais il est la véritable influence du clip : chemise à jabot, femmes dénudées, c’est un total remake du monde excentrique de Prince.

Il est mon rappeur favori et Sensual Seduction ma chanson préférée, merci Snoop Dogg.
« Well, hip-hop is what makes the world go around. »

♪ Bosser en musique c’est possible : ma playlist spéciale

©weheartit

Le mois de juin a déjà commencé et pour la plupart, cela veut dire que les examens approchent (ou les rattrapages). Réviser n’est certainement pas un moment de plaisir mais pour certains, écouter un peu de musique peut permettre de se détendre et de rendre la tâche un peu moins compliquée.
Évidemment, il ne faut pas écouter n’importe quelle musique. Privilégiez plutôt les musiques instrumentales ou du moins celles avec le moins de paroles possibles. Comme ça, impossible de se déconcentrer : vous n’aurez aucune parole dans la tête.
Sur Youtube et Soundcloud, des tonnes de chansons de ce genre existent. Pour vous aider, je vous partage une petite playlist de 10 sons, faite rien que pour vous et vos révisions.

Bonne chance ♡

♪ Frank Ocean ft. Jay Z & Tyler The Creator – Biking


Avant de m’endormir hier soir, j’ai écouté une nouvelle chanson qui m’a permis de passer une merveilleuse nuit. Leaké ce week-end mais sorti officiellement dans la journée d’hier, le titre « Biking » réuni trois artistes aux univers différents à savoir Frank Ocean, Jay Z et Tyler The Creator.

Alors qu’il annonçait son retour au début du mois de mars avec « Chanel », Frank Ocean revient aujourd’hui avec des pointures pour une collaboration inédite. Les deux chanteurs ne sont pas des inconnus aux yeux de Frank Ocean. En effet, ils ont tous les deux travaillés avec lui dans le passé. Pour Tyler The Creator, ils se sont rencontrés lorsqu’ils étaient membres du label Odd Future. Ils ont notamment enregistré une chanson ensemble, « She », sorti en 2011. Concernant Jay Z, c’est sur son album en duo avec Kanye West que Frank Ocean a collaboré, spécifiquement sur la chanson « No Church In The Wild ». 6 ans plus tard, on est heureux de pouvoir découvrir ce trio improbable réuni sur un titre.

« God gave you what you could handle
Gave you what you could handle
I got the grip like the handle
And I’m bikin’ »

Le trio fonctionne parfaitement bien. La chanson débute avec un rap de Jay Z sur un fond de piano. Une introduction calme et posée qui contraste avec le célèbre timbre de voix du mari du Beyonce. S’enchaîne ensuite le couplet de Frank Ocean avec cette fois-ci, une guitare en arrière-plan. Sa voix placide donne un côté plus doux à la chanson et tranche avec celle de Jay Z et de Tyler The Creator qui lui, arrive à la troisième minute pour chanter son couplet. Je suis une grande fan de Tyler The Creator : son timbre de voix est à tomber et va parfaitement bien avec la musique. Dans « Fucking Young », une chanson indémodable que j’écoute tout le temps, le son est similaire à celui de « Biking », dans le sens où c’est plus apaisant qu’agressant. Son timbre grave pourrait ne pas s’accorder avec ce genre de musique mais bien au contraire, ce style est le meilleur pour son type de voix.
Un nouveau succès pour Frank Ocean : en un seul son, on obtient trois grands noms et trois timbres de voix différents, le tout sur une mélodie hip-hop très séduisante.

Un trio aussi merveilleux que surprenant, espérons que Frank Ocean nous réserve d’autres belles surprises comme celle-ci.

 

♪ Jorja Smith – Beautiful Little Fools

♪ Jorja Smith - Beautiful Little Fools

J’ai découvert cette chanson le jour de sa sortie au début du mois, mais ce n’est qu’aujourd’hui que je me suis décidée à faire un article dessus car le message qu’elle transmet est important.
Jorja Smith est une chanteuse d’à peine 18 ans qui a fait son entrée dans le milieu de la musique il y a un an seulement. Sorti pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, « Beautiful Little Fools » est un titre qui mériterait beaucoup d’attention.

Jorja Smith est une jeune anglaise issue de la petite ville de Walsall. Depuis l’âge de 8 ans, elle chante et compose ses propres chansons. En 2016, elle rentre dans le monde de la musique avec son premier single « Blue Lights », qui raconte son histoire, ce qui l’a entouré pendant son enfance à Walsall, à savoir la police (les « Blue Lights » s’apparente à la couleur des sirènes de police).  Elle enchaîne avec « Where Did I Go ? » en créant son propre clip vidéo, la mettant en scène simplement sur un fond blanc. Ensuite repéré par le rappeur Drake, Jorja a l’honneur d’apparaître sur son dernier projet, More Life. Avant ça, le 8 mars dernier, elle sort « Beautiful Little Fools », une vraie hymne féministe écrit par Jorja elle-même lorsqu’elle avait 16 ans.

« Where is the feminine race?
Where are these so-called independent women? »

Son jeune âge est aussi étonnant que son talent. À presque 19 ans, Jorja Smith possède une voix unique qui mélange soul et R&B. Le côté jazzy de « Beautiful Little Fools » s’accorde parfaitement avec son timbre de voix. La chanson questionne la position de la Femme dans une société dirigée par les médias. Jorja remet en cause cette société où la femme se sent obligée d’être belle et bête pour pouvoir plaire. Les médias ont mis en scène pendant des années des femmes maquillées, minces et photoshopées. À cause de ça, les jeunes filles s’aiment de moins en moins car elles ne ressemblent pas à cette fausse perfection qu’on leur montre depuis leur plus jeune âge.

À seulement 18 ans, Jorja Smith utilise sa magnifique voix et son don pour l’écriture pour remettre en cause la mauvaise image de la femme que notre société renvoie. Un futur talent à suivre de très près…

♪ Mabel ft. Kojo Funds – Finders Keepers


Je suis plutôt du genre à facilement me déconcentrer quand je travaille. Une petite pause sur Youtube et le tour est joué. Il y a quelques jours, pendant ma « pause », mes recommandations Youtube m’ont gâté.
Elle s’appelle Mabel, elle a 20 ans et débute dans le monde de la musique. Elle a sorti son premier single en 2015 et se fait connaître peu à peu sur la toile.

Mabel McVey suit les pas de ses parents. Fille de Neneh Cherry, chanteuse des années 90 et de Cameron McVey, producteur de Massive Attack, elle a grandi avec la musique. Son premier single « Know Me Better », sorti en 2015 signe le début de sa carrière. Elle enchaîne avec « My Boy My Town » et « Thinking Of You », deux musiques toujours dans la même tonalité hip hop. Le 9 mars 2017, elle sort « Finders Keepers ».

« Put your arms all around it
Take it now that you’ve found it
It don’t need to be no deeper
It’s finders keepers »

En featuring avec Kojo Funds, Mabel affirme de plus en plus son style musicale. Une touche de R&B, et une pincée de modernité et hop, ça donne une instru posée mais qui donne quand même envie de bouger son corps : tout ce que j’aime. Ce featuring est génial: Mabel possède une voix magnifique. Un croisement entre le grave et l’aigu, un bonheur pour nos oreilles. Malheureusement, aucun signe d’un album pour le moment.
Update : le 17 août, Mabel sort enfin le clip de son single. Une ambiance boîte de nuit en slow motion qui nous fait redécouvrir la musique 5 mois après.

Nouvelle dans le milieu, Mabel McVey se forme petit à petit une communauté de fans au fur et à mesure que son talent grandit.

♪ Childish Gambino – Baby boy

Awaken, My Love! est le troisième album de Childish Gambino, sorti le 2 Décembre 2016.


Encore une fois, je suis en retard. Comme pour l’album de Dj Khaled l’année dernière, je n’ai trouvé aucun moment pour écouter le nouvel album de Childish Gambino. Sorti début décembre, je viens à peine de le découvrir dans son intégralité et une chanson en particulier a attiré mon attention.

Awaken, My Love! est un condensé de folie. Du soul à la funk, du hip-hop au r&b, Childish Gambino aka Donald Glover n’oublie pas ses classiques mais nous montre une nouvelle facette de son talent. La 9ème chanson de l’album, Baby Boy, est une petite pépite remplie de bonheur. Childish Gambino est comblé par la paternité. Il nous fait part de l’anxiété qu’il ressent en tant que jeune papa et nous parle également de la mère de celui-ci.

« Don’t take my baby boy
Don’t take my pride and joy
I hope I stay close, I hope I stay close »

Une ambiance old school à tomber, une voix soul attrayante, Childish Gambino s’est métamorphosé : il est un artiste complet qui passe du rap au chant et qui nous prouve avec cet album que son talent est sans limites.

Si aucune tournée a été annoncé pour le moment, Childish Gambino a dévoilé récemment qu’il travaillait sur un projet avec Chance The Rapper. Une annonce qui nous rend très impatient de découvrir une nouvelle fois une collaboration entre les deux stars montantes.

Une publication partagée par Chance The Rapper (@chancetherapper) le 2 Janv. 2017 à 16h16 PST

En attendant, je vous invite à écouter Awaken My Love! en intégralité ici. Ce magnifique album nous promet un très bel avenir pour Donald Glover : installez vous confortablement, fermez les yeux et profiter pleinement de ce beau bijou aux 11 merveilles.

♪ Sabrina Claudio – Confidently Lost

Je suis actuellement en vacances scolaires et c’est généralement à ce moment que je m’ennuie le plus. Cela m’arrive aussi quotidiennement dans la semaine après les cours et ma seule activité, celle qui me sauve et est de loin ma préférée, c’est de me perdre sur Youtube. Comme vous le savez surement au vue du sujet de mes articles, j’aime énormément écouter de la musique et en découvrir. Grâce à Youtube, j’ai tous les jours de nouvelles chansons dans les oreilles.
Il y a quelques jours, j’ai donc parcouru Youtube et je suis tombée sur une petite perle rare que je vous présente aujourd’hui : elle s’appelle Sabrina Claudio, elle a, il me semble 19 ans et poste depuis quelques années maintenant, des vidéos d’elle sur sa chaîne, où elle interprète différentes chansons.

Dans Confidently Lost, la jeune chanteuse Soul/R&B nous offre une prestation sensuelle, presque voluptueuse et nous fait découvrir les plaisirs de la solitude.

« I’m alone but I’m not lonely
Comfortably indulging
And trying to get to know me »

Ce single fait parti de son EP portant le même nom, qu’elle a sorti en avril 2016 et qui contient 6 chansons toutes renversantes. Il est disponible sur sa page SoundCloud, où vous pourrez également retrouver ses différents covers et featurings avec d’autres artistes.

Sa voix angélique nous transporte dans un univers onirique : encore mieux qu’un rêve, ses musiques sont bien réelles.

♪ Nekfeu – Cyborg : mon top 3

Deux semaines après la sortie imprévue de son nouvel album, Nekfeu se voit encore numéro un sur les plateformes musicales avec son album certifié disque de platine.

Pochette de l'album "Cyborg" de Nekfeu.
Nekfeu a dévoilé son nouvel album surprise Cyborg, le 1er Décembre, pendant le dernier concert de sa tournée.

Alors qu’une semaine auparavant, je parlais rap français avec une amie, l’annonce inattendue d’un nouvel album de Nekfeu le 1er décembre dernier a fait frémir mes oreilles. J’avais vraiment hâte d’écouter son deuxième album, sachant qu’il est l’un des rares rappeurs français aujourd’hui qui me plaît auditivement parlant (et également visuellement mais c’est un détail). Je me suis donc réveillée plus tôt le lendemain pour pouvoir ajouter l’album sur mon portable et l’apprécier dans les transports parisiens. Conclusion ? J’ai passé une superbe journée.

On est loin de l’ambiance de son dernier album puisqu’on retrouve dans Cyborg un Nekfeu un peu plus sombre mais toujours aussi talentueux. Il nous prouve avec cet album qu’il n’a besoin que de son talent pour être numéro 1 et pour mettre d’accord la France entière avec des instrus dingues et un flow toujours aussi cool. Il y a trois chansons en particulier qui ont attirées mon attention, à savoir Esquimaux, Galatée et Vinyle.

3 → Esquimaux ft. Nepal

« Takeshi Kitano quand j’souris
Leurs efforts se soldent par de grands soupirs »

En troisième position je vous propose Esquimaux, le 6ème son de l’album en featuring avec le rappeur Nepal, que je ne connaissais pas avant ce titre. C’est vraiment une belle découverte car j’aime beaucoup sa voix. Il est très doué et place même une phrase en japonais dans son couplet et ça donne un effet réellement stylé. Le duo fonctionne vraiment bien et à ce que j’ai pu voir, ce n’est pas la première fois que Nekfeu collabore avec lui.
Je vous invite vivement à écouter d’autres musiques de Nepal, ça vaut le détour. Avant il s’appelait KLM et il formait un duo, 2Fingz avec le rappeur Doums.

2 → Galatée

« Bon c’est vrai qu’c’est récurrent mais me met pas sous pression
Fuyons cette atmosphère écœurante l’amour n’est pas une prison »

J’ai hésité à mettre ce morceau en troisième à la place d’Esquimaux mais j’aime vraiment beaucoup les chansons dans ce style là. Elle me fait penser à Risibles Amours de son précédent album et c’est sûrement pour ça que je l’apprécie autant. Nekfeu nous raconte son histoire tout au long de la musique : il attend sa belle devant un café, il nous raconte son histoire avec elle, l’amour qui lui porte et au final, elle ne viendra pas. Les peines de cœurs qui l’inspirent donnent toujours un effet plus particulier aux chansons qu’il fait car on ressent vraiment son vécu dans le texte et dans l’instru et puis sérieusement, qui n’aime pas les chansons qui parlent d’amour ?

1 → Vinyle ft. Alpha Wann

« Laisse tourner le vinyle, connard
Laisse tourner le vinyle, quand le système scolaire te nargue »

En première position, bien évidemment, Vinyle, un featuring avec Alpha Wann et avec la participation du saxophoniste Archie Shepp, connu aussi pour ses prises de positions face au racisme. C’est un vrai retour aux sources qu’on a ici avec une instru old school et bien jazzy. Les morceaux de saxophone joués par Archie Shepp sont géniaux. Ils nous mettent dans l’ambiance jazz dès le début du morceau. Le duo Alpha Wann/Nekfeu n’est pas du tout nouveau. On le ressent avec l’énergie qu’ils procurent au son et la symbiose de leurs deux voix.

Donc, en bref, l’album est très réussi. Nekfeu nous offre de belles collaborations et nous prouve avec ce second album qu’il a un réel talent. Il y a aucune fausse note sur cet album, toutes les chansons fonctionnent très bien.
Un cyborg peut-être pas, mais Nekfeu est en train de muter pour devenir un grand nom du rap français.