♪ Mes 4 performances live préférées

♪ Mes 4 performances live préférées

Roméo Elvis, Jorja Smith, Kali Uchis… pour le plus grand bonheur de vos oreilles, je vous présente mes quatre performances live favorites. 

Les lives sont le meilleur moyen de savoir si un artiste est capable d’assurer en dehors du studio. Ici, je ne parle pas de concerts mais plutôt de performances inédites que certains livrent pour les médias. On découvre ainsi une autre facette du talent de l’artiste. Car performer un morceau qui n’est pas de son répertoire peut révéler de sacrés surprises. Dans les pays étrangers, on déniche de magnifiques reprises grâce à cela. En France, j’aurais tendance à évoquer l’émission « Planète Rap » sur Skyrock où de nombreux rappeurs viennent nous vendre du rêve. Je ne l’ai pas mise dans mon classement, mais la collaboration entre LomepalAlkpote et Philippe Katerine restera longtemps gravée dans ma mémoire. France Inter ou Radio Nova présentent également de très belles reprises.

Pour vous, j’ai donc établi le top 4 de mes performances live préférées.

4. Kali Uchis – Never Be Yours

« Never Be Yours » est un morceau de Kali Uchis présent dans sa mixtape Druken Babble sortie en 2012. C’est avec cette performance que je suis tombée sous son charme. Dans le titre original, sa voix est trafiquée afin de lui donner un effet « mauvaise qualité », comme si l’enregistrement avait été fait à travers un téléphone. Personnellement, je trouve cette version nettement plus attrayante. Sa voix est tellement agréable à écouter qu’elle n’avait pas besoin de la transformer.

3. Jorja Smith – Man Down (cover)

En numéro trois, une cover très récente puisqu’elle date du 7 juin. C’est celle qui m’a donné l’idée de faire cet article. Pour faire la promo de son album Lost & Found, Jorja Smith a été invité par BBC Radio. C’est là qu’elle nous a livré cette magnifique reprise de « Man Down » de Rihanna. J’adore ce titre et à sa façon, Jorja lui donne une toute nouvelle atmosphère.

2. Roméo Elvis ft. Angèle – Victime de la mode (cover)

J’écoute cette cover tous les jours dans l’espoir qu’elle soit un jour enregistrée en studio. Sous la prod. du titre de SZA « Go Gina », Roméo Elvis et Angèle reprennent le mythique « Victime de la mode » de Mc Solaar. Les deux univers distincts du frère et de la soeur s’associent tellement bien. Ce live est tellement sublime qu’il mérite amplement sa deuxième place dans mon classement.

1. Joey Bada$$ – When Thugs Cry (cover)

La cerise sur le gâteau, le pompon sur la Garonne, le clou du spectacle ! Quatre minutes de pur bonheur. Cette reprise est littéralement tombée du ciel. Je suis certaine qu’elle a été faite rien que pour moi. Je ne sais comment, Joey Bada$$ a su comment me faire tomber amoureuse et c’est comme ça qu’il a décidé de réaliser cette cover. Parce que oui, reprendre Prince, c’est quasiment une demande en mariage pour moi. Je vous laisse profiter de l’écoute. La musique parle d’elle-même.

Crédit photo : © Joey Tortuga

♪ LOVE LOVE TAPE VOL. 2 : ma playlist Saint-Valentin

Le 14 février, personne n’échappe à la Saint-Valentin. Pour les fans de musique, c’est l’occasion d’écouter vos morceaux préférés pour vous mettre dans l’ambiance.

<center>©weheartit</center>
©weheartit

Je profite de la Saint-Valentin, de cet évènement placé sous le signe de l’amour pour vous sortir une nouvelle tape entièrement dédiée à ce thème. La dernière était consacrée au rap français et aujourd’hui, c’est une toute autre ambiance que je vous propose.

En dehors du rap, j’adore la soul et le r&b. Deux genres musicaux totalement appropriés pour la Saint-Valentin.
Pour cette Love Love Tape, je vous fais écouter des artistes que je vous ai déjà présenté précédemment, comme Kali Uchis ou bien Sabrina Claudio et je traverse également le temps car la plupart des titres ne datent pas d’hier. Ce ne sont pas forcément des « chansons d’amour », simplement des sons que j’aime écouter quand je suis d’humeur sentimentale.

Sur ce, bonne écoute et bonne Saint-Valentin à tous ! ❤

LOVE LOVE TAPE VOL.2

♪ Kali Uchis – After The Storm ft. Tyler The Creator

Après 5 mois sans avoir sorti de chanson, Kali Uchis est de retour avec « After The Storm ». En featuring avec Tyler The Creator et Bootsy Collins, cette nouvelle perle est à écouter absolument…

Mardi 9 janvier, une nouvelle publication de Kali Uchis fait son apparition sur mon feed Instagram : un selfie, rien de plus. Je lis la description : « NEW SONG THIS WEEK🐚🎁 » et sans plus attendre, je like. Cela faisait 5 mois qu’elle n’avait rien posté de nouveau depuis « Nuestra Planeta », son dernier single et cela faisait aussi 5 mois que son concert à Paris avait été annulé. Je ne m’en suis toujours pas remise soit dit en passant.

Kali sort son premier EP Drunken Babble en 2012, à l’âge de 18 ans. Comme Jorja Smith, elle rentre dans l’univers de la musique assez tôt. Avec ce premier projet, elle marque sa différence avec un univers aux influences R&B, reggae et jazzy. Trois ans après, son premier EP studio Por Vida affirme sa personnalité avec un style soul coloré. Elle se fait propulser par Tyler The Creator en apparaissant à ses côtés dans son album Cherry Bomb et plus récemment dans Flower Boy. « Tyrant », le premier single de son futur album Fool’s Paradise marque le début de son ascension. Puis abracadabra, le 12 janvier, « After The Storm » fait son apparition et m’ensorcela dès la première écoute par la même occasion.

Entre groove et délicatesse

« So if you need a hero
Just look in the mirror
No one’s gonna save you now
you better save yourself »

Kali Uchis a ce charme dans la voix, celui qui vous envoûte, celui qui vous fait tomber amoureux. Dans After The Storm, son timbre s’accorde merveilleusement bien avec la mélodie : un mélange entre jazz et sophistication, produit par BADBADNOTGOOD. Elle a déjà travaillé avec Tyler The Creator par le passé. Leur duo est magique, je l’adore. La profonde voix de Tyler permet une association parfaite avec la sensualité de celle de Kali. Comme dans le titre « Biking » de Franck Ocean, les sonorités plus calmes sont celles qui vont le mieux au rappeur.
Avec ce titre, Kali réalise un souhait qu’elle a évoqué en 2015 : travailler avec Bootsy Collins. Le célèbre bassiste funk introduit la chanson pour ensuite laisser place à la Colombienne. Elle nous chante des paroles stimulantes, pour nous rappeler qu’on est toujours mieux servi que par soi-même.

Un morceau délicieux saupoudré de funk, After The Storm est un troisième amuse-bouche bien façonné qui nous rend encore plus impatient de découvrir Fool’s Paradise.